Conseils pour réussir le concours d'orthophoniste.

L’orthophoniste dispose de nombreuses méthodes de rééducations en fonction des maux de chaque patient et de chaque particularité des patients (l’âge, problème de langage, problème d’orthographe, …).

C’est un métier où l’on ne cesse de progresser, d’apprendre, de se former et d’actualiser ses connaissances. Le concours d’orthophoniste vous fournira de bonnes bases et tout ce qu’il faut pour exercer mais il faut bien savoir que ce n’est que le début de l’histoire, de votre carrière.

 

Conseils utiles et pratiques pour réussir le concours d'orthophoniste à coup sûr!

Le concours d’orthophoniste décerne un diplôme obtenu après 4 ans d’études dans une unité de formation et de recherche en sciences médicales ou en techniques de rééducation. La formation se clôture avec un mémoire.

Il n’existe aucune limite d’âge pour s’inscrire au concours d’orthophoniste.
Durant ces 4 années de formation, vous suivrez 1500 heures de sciences du langage, de psychologie, de gérontologie, de l’audition, et de pathologie. Suivi de 1200 heures en stages d’observation et de participation dans des crèches, des maisons de retraites, en milieu scolaire et différentes institutions spécialisées.